Chronique d’un nouveau jour de grève

Publié le par Ze FML

Ce matin, comme tous les jours depuis mardi dernier, j’ai pris mon Vélib à 7h45, à la station Sentier. Rue Montorgueil, Forum des Halles, rue du Louvre, traversée du Louvre, traversée de la Seine, quais de Seine…


C’est après le musée d’Orsay que j’ai failli perdre la vie. A cet endroit, les vélos, s’ils veulent rejoindre le boulevard Saint Germain, doivent serrer à gauche pour tourner. Le bus, lui, reste dans sa voie de droite, et doit donc couper la route. Bien qu’ayant indiqué avec mon bras mon intention de tourner à gauche, et étant prioritaire à cet endroit là, le bus m’a coupé la route, à une vitesse absolument scandaleuse.


Je ne dois ma survie qu’à une infraction : j’ai carrément roulé sur l’autre voie… en sens unique et en franchissant une ligne blanche ! C’était ça, où passer sous les roues du bus. Merci au ***** de chauffeur de ce bus n°68 pour son irresponsabilité.


Fort heureusement pour moi, la suite de ce périple à vélo s’est bien passée. Boulevard Saint-Germain, boulevard Raspail, rue de Sèvres, et borne Vélib pour reposer le vélo. Oui, j'ai les cuisses bien fermes... Il faut positiver !


Puis café au Week-end, pour rejoindre mon chauffeur, et départ pour Mantes la Jolie. Plus d’une heure pour sortir de Paris –voilà pourquoi mon chauffeur ne vient pas me chercher chez moi, CQFD- et enfin les périphs, puis l’autoroute, complètement dégagés.


Grosse pensée pour les automobilistes qui empruntaient l’autoroute A13 en sens inverse, très fortement ralentis par un accident. J’ai fini par arriver à Mantes à 10h45… soit 3h après avoir pris mon Vélib. Record battu !


Et ce soir, je rentre en transports… Ca promet !

Publié dans Grève Party

Commenter cet article