A droite ou ... à droite ?

Publié le par Ze FML

François Fillon serait dans la short-list, dit-on, pour être Premier Ministre. Ca n’est pas une info car depuis qu’il n’a pas été pris dans le Gouvernement Villepin, il ne vit plus que pour ça. Lui qui avait tourné sa veste de balladurien au profit de Chirac, il n’a pas supporté d’être éjecté du Ministère de l’Emploi… et le naturel est revenu au galop : il est redevenu sarkozyste.

Tout content de viser le poste de Premier Ministre –Monsieur a une haute opinion de lui-même mais oublie qu’il n’y a pas de place pour deux égos au pouvoir, ce qui pourrait lui coûter la place et favoriser Claude Guéant- Fillon balance des skuds à tout va.


Le problème, c’est qu’il oublie de viser, et ça donne souvent un vaste n’importe quoi. La preuve par l’exemple, avec cette déclaration hier à Bordeaux :


"Je ne crois pas que l'on puisse dire que Nicolas Sarkozy mène une campagne droitière. Sa force est de s'appuyer sur un langage de vérité. Il a décomplexé la droite par rapport à des valeurs et des convictions qu'elle ne mettait plus suffisamment en avant".


Si je comprends bien, Sarko ne mène pas une campagne « droitière » donc de droite, il est décomplexé à droite, ce qui n’est pas la droite ?

Dis donc François, va falloir s’assumer un peu… Peut être même se décomplexer…


Publié dans Politics

Commenter cet article