House : un Season Premiere de transition

Publié le par Ze FML

Après quatre long mois d'attente, la Fox vient de me livrer ma dose de Vicodine, avec le season premiere de la saison 6 de House.

Le chemin s'arrête là pour tous ceux qui n'ont vu ni la saison 5 -non diffusée en France à ce jour- ni le season premiere en question.


ATTENTION SPOILERS SEASON 6 EP 01-02

Le 18 mai dernier, nous avions laissé House aux portes du Mayfield Psychiatric Hospital. Le génial docteur avait fini par admettre qu'il avait peut être un petit problème, après avoir halluciné sur une relation très hot avec Cuddy, qui se serait produite pendant un sevrage de Vicodine... tout aussi fantasmagorique. Car non, House n'avait pas décroché. Pire, il était même toujours accompagnée d'Amber, le gentil (?) fantôme... Et pour parfaire le tableau, il avait crié ses prétendus exploits sexuels avec Cuddy de la mezzanine de l'hôpital, se faisant ainsi prendre en flag de démence. Ce qui l'avait mené direct au Mayfield Psychiatric Hospital. Damnit !

Le season premiere démarre par quelques rapides images sur le sevrage de House, en isolement, puis s'attache à son intégration dans son milieu naturel. Bon, il s'agit de House, donc évidemment, on retrouve tout au long de la première heure un certain nombre de scènes assez jouissives sur les différentes stratégies qu'il va tenter de déployer pour obtenir son ticket de sortie à moindres frais, c'est à dire sans l'option médocs, qu'il parvient à ne pas prendre : chantage, utilisation des autres patients, ou encore de la vie privée des soignants...

Jusqu'à la tentative de trop. Celle qui part d'un bon sentiment, mais qui va sérieusement mettre en danger la vie d'un autre pensionnaire de l'asile. Juste parce qu'House veut prouver qu'il a raison. C'est l'électrochoc. Acculé, House n'a plus d'autre solution que d'entrer dans le process psychiatrique, désormais sa seule porte de sortie de l'asile.

Son cheminement passera par une rencontre, qui laissera des traces... Traces qui seront justement la clef vers le monde extérieur. Détail amusant : c'est dans un bus qu'House quittera l'hôpital. Comme un miroir de la saison 4... Un miroir qui renvoie naturellement une image inverse.

Alors House est-il guéri ?
A-t-il perdu au passage son sens de l'humour ?
Est-il toujours aussi odieux ?
Va-t-il rester off Vicodine ?

Même si la fin de l'épisode peut laisser penser qu'il est sur la bonne voie, il serait étonnant qu'House reste zen. Parce qu'il a été coupé de son milieu, et qu'il va le retrouver. Parce qu'un House light, ça n'est pas House. Et que s'il s'est laissé séduire, qui en doutait ? Après Stacy, qu'il a finalement larguée par manque de confiance en lui et donc en eux, et son petit trip sur Cuddy, House n'a jamais caché sa capacité à éprouver des sentiments.

Après ce petit stage en psychiatrie, reste à voir comment House va gérer son retour au Princeton Plainsboro Hospital... A suivre !

Publié dans Serial watcher

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article