Passage par la case Pôle Emploi : vous ne gagnez pas 20 000 euros !

Publié le par Ze FML

nullDu haut de mes 35 printemps -je suis née au printemps-, je viens de terminer un job d'un an dans une succursale de Guantanamo : la mairie d'une petite ville (20 000 habitants) truffée de fonctionnaires (c'est une mairie) dotés d'un esprit de fonctionnaires en très grande majorité (c'est une administration) avec un chef totalement inexpérimenté dans ce domaine et des collègues pas vraiment friendly, à de notables exceptions.

Bref, passer un an dans cet enfer a été... lourd, et fort heureusement pour moi, Boss n'a pas souhaité poursuivre l'expérience. Tout ceci grâce à ma collègue Journaliste, qui est bien meilleure dans le domaine de la fiction que dans la transcription des faits. Celle-ci ayant largement répandu des calomnies à mon égard, elle est parvenue à ses fins : se débarrasser de moi. Merci du cadeau !

Du coup, je me retrouve en fin de préavis -heureusement, j'ai négocié sa réduction de moitié et je suis donc en ce moment en "congés. Dès la semaine prochaine, il faudra entamer le marathon officiel de la recherche d'emploi... et passer par le Pôle Emploi, le mastodonte qui réunit les ex ANPE et Assedics.

Promis, je vous raconterai mes démêlés avec l'administration !

Commenter cet article